Comment rendre la stratégie de distribution efficace ?

A noter qu’il est possible pour une entreprise de choisir entre quatre modèles de stratégie de distribution, à savoir : la stratégie de distribution  sélective, exclusive, franchise ou intensive. Cette stratégie fait partie intégrante du marketing mix.

La stratégie de distribution intensive

La stratégie de distribution intensive est une stratégie visant à couvrir plusieurs points de vente possible pour vendre un produit. Par exemple certaines marques de produit alimentaire sont déployées dans des grandes distributions et à la fois dans des petits commerces, des stations services, des bureaux de tabac, dans des distributeurs automatiques, etc. 

strategie.jpg

Afin de pouvoir administrer  au moindre coût les multiples   distributeurs choisis,  la stratégie de distribution  a besoin d’une très bonne organisation commerciale. Cette stratégie de distribution  est relativement onéreuse, mais elle est très pratique pour les grands distributeurs qui sollicitent  que les consommateurs puissent réaliser facilement leur approvisionnement. Les avantages  de cette stratégie se résument comme suit : force de vente réduite, excellente répartition des produits, moindre frais de stockage et de transport, etc. Cependant  des inconvénients peuvent survenir, par exemple coûts de distributions relativement élevés,  pas de contact direct avec les consommateurs finaux, difficultés d’établissement et/ou de maintenance, contraintes légales.   

Utiliser la technique du « retailer mix » ou mix du distributeur

Le Mix marketing du distributeur ou « retailer mix » se définit par les éléments suivants : localisation, offre commerciale, personnel, prix et marges, communication. En effet, le retailer mix ou mix distributeur intervient au niveau d’une enseigne  ou d’un point de vente en fusionnant des décisions  devant être appropriées et rationnelles. 

retailer-mix.jpg

Les 4 variables classiques du retailer mix, dont le produit, le prix, la place et la promotion  s’avèrent insuffisantes et se voient renforcées par d’autres variables comme le personnel, la preuve physique, le processus de production, etc. La combinaison optimale des décisions opérationnelles désigne la performance du mix distributeur dans une stratégie de distribution.

Author: Amelie

Share This Post On